Accueil > Success stories > Stephen, commerçant
Stephen, commerçant
Photo: MicrosfereStephen, 32 ans et père de 3 enfants scolarisés, vit dans le village de Beyin dans la zone humide d’Amanzuri. Il est propriétaire d’un petit magasin qui vend des articles de maison et des aliments. Récemment il a aussi été embauché comme guide dans la Forteresse d’Apollonia qui vient d’être restaurée.

A ce jour il a participé à deux cycles de microcredit afin de booster son commerce. Lors du premier cycle il a eu un prêt de 150 GHC (75 euros) et lors du deuxième 250 GHC (125 euros). D’après lui, même si les deux cycles lui ont permis de diversifier les biens en vente et d’augmenter ses bénéfices, il souhaiterait continuer à participer au projet de Microsfere jusqu’à ce que son prêt soit de 1000 GHC (500 euros); un tel capital lui permettrait de se convertir en grossiste et alimenter d’autres magasins.

Stephen est le secrétaire du groupe de solidarité appelé Yesu Adom, qui a 11 membres (femmes et hommes) et qui sont tous soit propriétaires de petits magasins soit commerçants de rue. 

Concernant la protection des ressources naturelles, il affirme avec fierté que grâce au projet il a appris l’importance des écosystèmes forestiers; il a cessé depuis d’aller dans la zone humide pour couper les tiges des palmiers de raffia qu’il utilisait auparavant pour réparer son magasin et sa maison. 

Stephen participa aussi récemment à la formation au commerce proposée par Microsfere. Il a trouvé que cette formation l’a beaucoup aidé à comprendre comment mieux utiliser l’argent de son commerce, mais indique qu’il aurait voulu que la formation puisse se répéter régulièrement et être plus pratique.
04/2011