Choisissez votre langue

FrançaisEnglish

Quel est le lien entre la biodiversité et le bien être humain?

Lisez cette publication récente de la CBD (en anglais) "Biodiversity, Development & Poverty Alleviation" 

Accueil > Qui sommes-nous
Qui sommes-nous
Microsfere est une association loi 1901 à but non lucratif, apolitique et non-confessionnelle, créée en octobre 2007 pour soutenir le développement rural dans les pays émergeants et participer à la protection de la biodiversité. 

Dans cette page vous trouverez des informations sur notre ObjectifTravailMode de fonctionnementComptes, et notre Equipe

Objectif 
Microsfere a pour objet l’amélioration des conditions de vie des communautés rurales vivant autour ou au sein d’aires à préserver pour leur valeur écologique, dans des pays en voie de développement et notamment en Afrique de l’Ouest. Cela permet de les rendre moins dépendantes des ressources naturelles protégées et donc de contribuer à la conservation de la biodiversité. Microsfere propose de petites solutions pour des résultats d’envergure et de longue durée. 

Notre travail 
Microsfere intervient exclusivement dans des zones rurales. Nos deux premiers projets se situent au Ghana, dans le Parc National de Kakum et la Zone Humide d’Amansuri.  

Les personnes ciblées par nos projets ont des revenus faibles, une espérance de vie faible, un taux d'analphabétisme important et sont des exclus du système bancaire classique à cause de leur faibles revenus et de leur manque de garanties financières. Les projets proposés par Microsfere leur permettent de développer une activité commerciale ou agricole et d'augmenter leur savoir faire. Les mesures spécifiques mises en place sont les suivantes: 
  • dsc01959bis.jpgMicrofinance sociale; 
  • Formation en gestion et comptabilité;  
  • Formation technique; 
  • Introduction de microentreprises pilotes qui sont compatibles avec la conservation de la biodiversité; 
  • Sensibilisation pour la protection de la biodiversité;
  • Sensibiliation pour la santé et hygiéne;
  • Ouverture de bibliothèques pour enfants;
  • Introduction de sources d'energie propre, comme les fours GPL. 
Pour de plus amples renseignements sur nos activités, veuillez consulter la page d' Actualités .

Notre mode de fonctionnement 
Microsfere opère à partir de trois bureaux. Son siège en France, près de Lyon, est responsable de toute la coordination, des liens avec les donateurs et du développement de la communication. Au Ghana, notre bureau principal se trouve à proximité du Parc National de Kakum (village d’Abrafo – région du Centre), et un deuxième bureau se trouve à proximité de la zone humide d’Amansuri (village de Beyin – région de l’Est). Ces deux bureaux accueillent le personnel de terrain de Microsfere qui est chargé de la mise en œuvre et des liens avec les bénéficiaires et les partenaires locaux. 

dscn0720bis.jpg
Par souci d’efficacité, de réduction des coûts d’administration, Microsfere s’appuie en partie sur des infrastructures existantes qui jouent un role important dans la mise en place des projets sur le terrain. Microsfere travaille en partenariat avec : Division de la faune de la Commission des Forêts (Wildlife Division of the Forestry Commission)Ghana Wildlife Society (Instances nationales chargées de la gestion d’une zone protégée), la Banque Rurale de Kakum et la Banque Rurale de Jomoro (Institutions locales de microfinance). 

Chaque partenaire se concentre sur son champ de compétence :
  • Microsfere détermine, en collaboration avec les partenaires nationaux, les régions géographiques d’intervention, les moyens de mettre en œuvre les programmes de microcrédit, et évalue le succès général des projets de microcrédit et leurs retombées sur les ressources naturelles. Microsfere agit de façon indépendante et neutre. Chaque dossier de candidature est étudié avec une grande impartialité et une grande exigence professionnelle et Microsfere veille à ce que ses principes soient respectés par ses partenaires. 
  • Les instances nationales chargées de la gestion d’une zone protégée (Wildlife Division, Ghana Wildlife Society) sont des partenaires clefs dans le projet. L’aspect technique des projets (stratégies d’intervention, liens avec autres projets, etc.) relève de la collaboration entre Microsfere et ces instances.
  • Les institutions locales de microfinance (les Banques Rurales de Kakum et de Jomoro) reçoivent les fonds d’investissement de Microsfere et en font l’administration journalière d’après les principes établis par Microsfere.

Comptes
Microsfere s'engage, vis à vis de ses bénéficiaires comme de ses partenaires et donateurs, à respecter transparence et information dans l'affectation et la gestion de ses fonds et à se doter de toutes les garanties visant à apporter la preuve de sa bonne gestion. Nos bilans annuels sont contrôlés et rédigés par un cabinet d’experts comptables et sont à la disposition des donateurs. 

Les ressources annuelles de l'association comprennent notamment le montant des cotisations des membres et les dons. 


L'équipe M.

Photo: Microsfere   Photo: Microsfere  
Mariella Fourli
Présidente/Directrice  

 
 

 
Aurélie Boulot
Chargée de communication  

 
 


teye_bis.jpg      
Teye Kodzi
Coordinateur de terrain - Kakum