Accueil > Success stories > Patricia, vendeuse d'aliments
Patricia, vendeuse d'aliments
Photo: MicrosferePatricia vit à Antwikwaa, un des villages autour du Park National de Kakum. Elle est membre du groupe des commerçants, appellé «Nyame Na Aye» qui a 22 membres. Ce groupe, constitué notamment des femmes, fut parmi les premiers à avoir finit le remboursement de sa dette collective. 

Microsfere: Dans quelle activité économique êtes-vous engagée? 

Patricia: La production d’huile de palme, et la vente de poisson fumé et frit ainsi que la vente de tomates et aubergines. 

 

M: Vous avez reçu un microcrédit de combien au sein du projet de Microsfere pendant le 1er cycle? P: 200 Ghana cedis (100 euros) M: Quel sont les bénéfices que le projet de microcrédit vous a apporté? 

P: Plusieurs. J’ai pu augmenter mes ventes et avoir des bénéfices pour payer les frais de scolarisation de mes enfants, ainsi que de fournir des repas a ma famille. 

 

M: Quels bénéfices spécifiques pensez vous que le projet a apporté au parc national? 

P: Grace au projet je suis maintenant très occupée avec mon activité de commerce et n’ai donc ni le temps ni le besoin de rentrer dans le parc national pour chercher des escargots, des champignons ou des herbes (Note : la récolte des ces produits non forestiers est interdite au sein du Parc National de Kakum) 

M: Quelles préparations avez vous fait afin de vous préparer pour le 2eme cycle de microcrédit? 

P: J’ai déjà pris contact avec mes fournisseurs afin qu’ils puissent me vendre les premières matières nécessaires dés que j’aurais reçu le deuxième microcrédit. 

10/2009